teafortwo 发表于 2005-5-10 04:54:45

Label France《今日法国》中法对照精品文章:远征亚洲的TGV高速火车

法文版:

Le TGV à la conquête de l’Asie

http://www.diplomatie.gouv.fr/label_france/55/img/10-01.jpg
© P. Bessard/REA



   
Le 30 mars 2004, le Korea Train Express (KTX) a parcouru la première ligne ferroviaire coréenne à grande vitesse entre Séoul et Pusan. La Corée du Sud devient le premier pays d’Asie à utiliser la technologie française du TGV (train à grande vitesse) qui, après avoir conquis l’Europe, vise désormais la Chine.

Par Guillaume Jousset, journaliste

"Ce dont nous avons rêvé est devenu réalité", a déclaré Goh Kun, le Premier ministre de la Corée du Sud, lors de l’inauguration du Korea Train Express (KTX). Le lancement du KTX marque l’épilogue d’une aventure de dix ans pour le TGV et son constructeur Alstom. Ce projet, de 17 milliards d’euros, est le fruit d’un accord signé en 1994 entre la Corée du Sud et Alstom, qui l’avait emporté sur Siemens et Mitsubishi, respectivement constructeurs de l’ICE (InterCity Experimental) allemand et du Shinkansen japonais. Un contrat inédit dans l’histoire ferroviaire : Alstom a effectué un transfert de technologie sans précédent pour permettre aux Coréens de fabriquer eux-mêmes leur TGV. Sur les 46 trains du nouveau réseau ferroviaire coréen, 34 ont été fabriqués en Corée du Sud avec des ingénieurs français. En 2002, les Coréens ont livré leur première rame KTX "made in Korea", fondée sur la technologie TGV, développée par Alstom et éprouvée par la SNCF (Société nationale des chemins de fer français) en France.

   
Une fiabilité éprouvée

La crise financière de 1997 en Asie, conjuguée à un relief particulièrement accidenté, a retardé de plusieurs années la réalisation de la ligne et considérablement alourdi son coût. Les 412 kilomètres de voie ferrée représentent le plus vaste programme de génie civil jamais réalisé en Corée du Sud : la ligne est parcourue par 120 kilomètres de ponts et de viaducs auxquels s’ajoutent 190 kilomètres de tunnels.

De son cousin français, le TGV coréen a les performances et la fiabilité éprouvée de plusieurs décennies d’utilisation intensive. Le KTX est, en fait, du type de l’avant-dernière génération de TGV circulant en France. Son nez profilé est bleu et blanc, et ses rames de 388 mètres, deux fois plus longues que celles d’un TGV classique, peuvent accueillir 935 passagers chacune. Sur les 235 kilomètres entre Séoul et Taegu, le KTX roule à 300 kilomètres à l’heure, les 175 kilomètres restants jusqu’au port de Pusan s’effectuent sur une ligne classique. Le KTX accomplit le trajet en 2 h 40, contre 5 h 20 auparavant. Plus de 80 millions de voyageurs sont attendus chaque année, soit autant que sur l’ensemble du réseau TGV français. Grâce à cette nouvelle ligne, "il sera possible de voyager à travers tout le pays en une demi-journée", s’est félicité Goh Kun.



© P. Bessard/REA


Des transferts de technologie sans précédent

Le transfert de technologie qu’Alstom a apporté à la Corée du Sud a non seulement concerné la fabrication du matériel roulant, mais aussi la formation technique et l’assistance aux ingénieurs coréens. Tout a débuté par le transfert d’environ 350 000 documents traitant de la grande vitesse : dessins techniques, dossiers de production, procédures et formation. Par la suite, plus de 1 000 ingénieurs coréens ont été formés afin d’être en mesure d’utiliser ces documents, aidés par 400 ingénieurs français lors de la fabrication des rames en Corée.

"C’est l’un des plus grands programmes de transfert de technologie jamais opérés entre la France et l’Asie. Cela nous a forcés à renforcer notre recherche et notre développement. Finalement, ce concept est un très bon moteur pour nous forcer à l’innovation", observe Marc Chatelard, président d’Eukorail et d’Alstom en Corée.

"Au travers des filiales du groupe SNCF, près de 50 experts, tous métiers confondus, ont travaillé en Corée du Sud tout au long de l’année", explique Jean-Pierre Loubinoux, directeur du Développement international de la SNCF et président de SNCF international. Conduite de TGV, signalisation, caténaires, voies, maintenance du matériel roulant, sécurité, sys-tème d’information des voyageurs, marketing et commercialisation, tous les domaines du ferroviaire ont fait l’objet de la formation du personnel coréen. "C’est tout le savoir-faire ferroviaire français qui a été transmis, et qui garantit une utilisation à la fois optimale et sûre." Et une aventure humaine exceptionnelle pour les deux pays, comme le confirme Marc Chatelard : "On compte une bonne dizaine de mariages franco-coréens. C’est le signe même d’une bonne intégration."


La Chine en ligne de mire

Après la Corée du Sud, tous les regards se tournent désormais vers la Chine et la future ligne Pékin-Shanghai (1 300 kilomètres). La mise en service du KTX est d’autant plus importante que la concurrence pour le marché chinois est acharnée. "La réussite du TGV en Corée est une démonstration incontestable de la capacité de notre entreprise à réaliser un projet de cette ampleur à plus de 10 000 kilomètres de ses bases. Il nous a permis aussi de démontrer notre maîtrise des transferts de technologie vers des entreprises dont les cultures sont très éloignées des nôtres, estime Marc Chatelard. A ce titre, ce résultat peut effectivement aider à mieux réussir sur le marché chinois." A terme, cette voie ferrée de la soie permettrait de relier tout le continent européen, à très grande vitesse.


中文版:
远征亚洲的TGV高速火车

2004年3月30日,韩国快车(KTX)在汉城到釜山的韩国第一条高速铁路线上跑完了全程。韩国成为第一个使用法国TGV高速火车技术的亚洲国家。已经攻克欧洲的TGV高速火车从此把目标瞄准中国。

记者 纪尧姆 茹塞

“我们的梦想已经成为现实,”韩国总理高建在韩国快车(KTX)通车典礼上宣布说。对于TGV高速火车和它的制造厂商阿尔斯通公司(Alstom)来说,韩国快车的通车,标志着十年的努力大功告成。这个价值170亿欧元的项目是阿尔斯通公司战胜分别是德国城间试验线(ICE)和日本新干线承建厂商的西门子公司和三菱公司之后,于1994年同韩国签订的协议的结果。这是铁路史上前所未有的合同:阿尔斯通公司进行了一项史无前例的技术转让,使韩国人能自己制造TGV高速火车。
这个韩国新铁路网使用的46列列车中有34列是在法国工程师帮助下在韩国制造的。韩国人于2002年交付了第一列以TGV高速火车的技术为基础由阿尔斯通公司开发、并由国营铁路公司(SNCF)在法国检验合格的韩国造韩国快车。

   
经考验性能安全可靠

由于1997年的亚洲金融危机,再加上地势崎岖,线路的建设推迟了好几年,使造价大幅度上升。412公里的铁路是韩国历史上规模最大的土木工程项目,沿线修筑桥梁和高架线段总长120公里,开凿隧道190公里。
韩国的高速火车具有经过几十年频繁使用考验的法国高速火车的性能和可靠性。韩国快车是属于现在在法国行驶的次新一代的TGV高速火车。蓝白双色的流线型车头,列车全长388米,比传统的TGV高速火车长一倍,每列可载客935人。韩国快车在235公里的汉城至大丘区间以每小时300公里的速度行驶,剩下到釜山港的175公里在普通线路上行驶。韩国快车以二小时四十分跑完全程,而以前需要五小时二十分。每年可载客八千万人次,相当于法国全国高速铁路网的载客量。有了这条新线,“半天之内能够贯穿全国”高健高兴地说。



© P. Bessard/REA


史无前例的技术转让

阿尔斯通公司提供韩国的技术不仅涉及车辆制造,还包括技术培训和辅导韩国工程师。首先转让关于高速技术的35万件资料,包括技术图纸,以及有关生产、程序和培训的资料。然后培训一千多名韩国工程师,使他们能够在400多名法国工程师帮助下,使用这些资料在韩国制造
列车。
“这是法国和亚洲之间最大的技术转让项目之一。它促使我们加强研究和开发。总之,这种理念是推动我们创新的很好的动力。”欧韩轨道公司和阿尔斯通韩国公司董事长马克·沙特拉
尔说。
“通过国营铁路公司集团的子公司,各种专业近50位专家在韩国工作了一年。”国营铁路公司国际部经理、国际国营铁路公司董?事长让-比埃尔·卢比努介绍说列车驾驶、信号系统架空线路轨线、车辆维修保养安全、旅客信息系统、市场和营销,凡是铁路运输的各个方面都对韩国人员进行了培训“法国铁路运输的全部能力都已转让,保证各种设备能得到最好地和可靠地使用。”这是两国人员一次不可多得的经历,正如马克·沙特拉尔所说的那样:“已经有十来对法韩佳偶喜结良缘
这是融合情况良好的一个
迹象。”


瞄准中国

韩国之后,大家的目光从此转向中国,转向未来的京沪线(1300公里)。由于中国市场竞争激烈,韩国快车通车的意义就尤为重要“TGV高速火车在韩国的成功不容置疑地显示了本企业有能力在远离基地一万多公里的地方实现如此规模的项目。它也证明我们有能力向文化背景同我们相距很远的企业进行技术转让马克·沙特拉尔认为“就凭这一点,在韩国的成功确实能帮助我们在中国市场更成功”这条丝绸铁路迟早会同整个欧大陆以高速铁路接通。■
张以群 译


http://www.ambafrance-cn.org/d-images/label/label_france/55/img/10-04-fr.jpg

benoit 发表于 2005-5-10 05:15:49

那个京沪高速到底给谁了?好像一直没有官方消息。

去年听说是给法国了,又没什么大的动静。

反正绝对不能给日本人乘机。
页: [1]
查看完整版本: Label France《今日法国》中法对照精品文章:远征亚洲的TGV高速火车